PretUp, la FinTech qui veut financer l’économie réelle

Elle est déjà implantée dans le paysage financier français depuis 2014, et commence à faire parler d’elle en raison de ses très bons résultats. PretUp est une start-up qui souhaite mettre en relation de la manière la plus efficace possible des particuliers qui ont des capacités de financement, avec des entrepreneurs qui cherchent justement ces derniers.

Financer l’activité réellement créatrice d’emplois, objectif primordial de PretUp

La FinTech PretUp évolue dans un environnement à la fois très dynamique et concurrentiel. Avec 167% de croissance des fonds collectés en ayant recours au financement participatif, le secteur a le vent en poupe et attire de nombreux acteurs. Grâce à sa position marketing qui sort un peu de l’ordinaire, PretUp arrive à se créer une place progressivement au milieu des mastodontes du marché. Son objectif : financer en priorité des projets régionaux ou nationaux qui sont créateurs d’emplois sur le long terme, et qui aident à développer des activités économiques pérennes.

Tous les projets qui sont soumis à PretUp sont passés au crible afin de déceler les meilleures opportunités, et les idées qui sont les plus susceptibles d’aboutir à une création d’emplois. Malgré ce processus – très sécurisant au demeurant pour les prêteurs -, PretUp a réussi à présenter 133 projets en 3 ans d’existence, qui ont récolté près de 4 millions d’euros via la plateforme. Rien que sur l’année 2015, ce sont une douzaine de projets qui ont eu le privilège d’être financés grâce au système mis en place par cette FinTech.

Côté avantages, les particuliers ne sont pas en reste : utiliser PretUp en tant que prêteur, c’est la garantie de n’avoir aucun frais à régler, être totalement libre dans ses choix de financement et les investissements que l’on réalise. Le taux d’intérêt brut que l’on peut espérer avoisine les 8,25%, ce qui reste bien au dessus des rémunérations que l’on peut rencontrer dans des placements plus traditionnels tels que le Livret A ou le PEL. Dès lors que le projet est financé, le remboursement est mensualisé et débute le mois qui suit la contraction de l’emprunt.

pretup - illustration

Dynamiser le tissu économique local

L’accès des entrepreneurs à la liquidité a été l’un des grands thèmes du débat économique ces dernières années, notamment du fait des différentes crises économiques et de leur impact négatif sur la conjoncture. À la manière d’autres FinTechs innovantes, PretUp permet de recréer ce lien entre les entrepreneurs en quête de financements et les agents économiques à capacité de financement.

Pour des projets allant de 2 000 à 100 000 euros, les entrepreneurs ont désormais une nouvelle plateforme à laquelle s’adresser. L’enjeu pour PretUp va être de faire grandir sa base de prêteurs déjà inscrits et actifs (environ 5000 membres), afin d’atteindre de plus en plus de clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels.