Les plafonds des super livrets d’épargne en ligne

Les super livrets d’épargne en ligne ont le vent en poupe depuis plusieurs mois. Grâce à de nombreux avantages et des conditions d’accès simples, ce produit d’épargne est en train de devenir un must en la matière. Attardons-nous sur les plafonds proposés par les entités bancaires en ligne.

Les plafonds des livrets d’épargne en ligne

A ce jour, une douzaine de livrets d’épargne sur internet se démarquent du lot. Grâce à des taux d’intérêt généreux, des primes substantielles et une facilité de gestion au quotidien, ces produits financiers détrônent petit à petit les Graals ancestraux que sont le Livret A ou encore le LDD.

Parmi les conditions préférentielles proposées par les comptes d’épargne sur internet, il est important de mettre en avant les plafonds. En effet, même si les taux bruts de base sont inférieurs, en général, à ceux des livrets traditionnels, les plafonds bien plus élevés permettent de générer bien plus d’intérêts, ce qui est le but principal d’un super livret en ligne.

Un plafond de 3 à 6 millions d’euros

Alors que le Livret A atteint au maximum 15 300 euros, et même si un doublement de ce dernier est en projet, il ne sera jamais aussi élevé d’un livret d’épargne en ligne. A titre d’exemple, la banque en ligne néerlandaise ING Direct propose un plafond de 3 millions d’euros pour son célèbre livret Orange. B for Bank quant à elle vous permettra d’épargner 4 millions d’euros au maximum, et, Cortal Consors 6 millions d’euros.

Un plafond de 10 millions et plus

Aussi, certaines banques en ligne vous proposeront de déposer un maximum de 10 millions d’euros comme Fortuneo ou encore RCI banque (livret d’épargne ZestO). De quoi faire fructifier son épargne en toute tranquillité.

Enfin, certaines entités bancaires mettent à votre disposition un plafond illimité. C’est notamment le cas de Monabanq, Boursorama banque, Cetelem, VTB, Axa Banque, La Net Agence ou encore E-Lcl. Les frais de gestion restent gratuits, tout comme ceux liés à l’ouverture ou à la fermeture de votre compte épargne sur internet, quel que soit le montant déposé.