Plan Épargne Logement : Tout savoir sur le PEL

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

Produit bancaire réglementé par l’état, le Plan Épargne Logement (PEL) est un produit qui séduit les Français depuis de nombreuses années déjà, et à juste titre. Il voit le jour en 1969 pour permettre aux épargnants de devenir propriétaire plus facilement en profitant d’un taux de rémunération élevé afin d’engranger des intérêts, et de bénéficier par la suite de crédits immobiliers plus compétitifs. Un placement sûr et rentable sur le long terme, pour préparer notre avenir avec plus de sérénité. Il n’est pas encore proposé chez toutes les banques en ligne, mais Boursorama, Hello Bank, ou encore e.LCL le proposent bien volontier à leurs clients.

 

plan epargne logement Fonctionnement du Plan Épargne Logement

meilleur pel en ligne

Le PEL est un compte bancaire visant une épargne à long terme. Il doit être conservé un minimum de 4 ans, sans effectuer aucun retrait, où il est alors entièrement clôturé. Il peut ensuite, s’il est actif depuis plus de 18 mois, être transformé en Compte Épargne Logement. Il peut être conservé pendant 15 ans, mais plus aucun versement supplémentaire n’est possible après 10 ans. Il continuera cependant à produire des intérêts pendant cette période. À noter que les PEL ouverts avant le 1er mars 2011 peuvent être conservé sans limitation de durée.

Il est avantageux puisqu’il est combiné à une prime de l’État qui viendra au moment de l’utilisation des fonds pour la mise en place d’un prêt pour l’achat ou des travaux dans votre résidence principale ou celles d’un des membres de votre famille. Cette prime est de 50% des intérêts reversés par la banque, et plafonnée à 1 525€, avec une majoration de +10 % par personne à charge. Si l’argent est utilisé après 3 ans et que donc le contrat de 4 ans n’est pas respecté, la prime est alors réduite de moitié.

Bien sûr, le prêt n’est pas obligatoire au moment de la clôture du PEL, mais dans ce cas, la prime disparaît totalement. Au moment de la clôture du plan, la banque établie une attestation de droits à prêt qui est valable 1 an. Ce droit à prêt ne peut être utilisé qu’une seule fois.

S’il y a encore quelques années, le crédit proposé à la suite d’un PEL était très compétitif, c’est aujourd’hui moins le cas, la faute à la baisse des taux du marché actuel. On trouve des offres de crédits immobiliers bien plus intéressantes, sans avoir besoin d’utiliser son PEL. Toutefois, pour des travaux de rénovation ou autre, cela restera une solution plutôt intéressante.

pel conditions Conditions et utilisation d’un PEL

Compte-Epargne-Logement-CEL pel

Tout particulier, majeur ou mineur, marié, célibataire ou pacsé, peut ouvrir un PEL, et tous les membres d’une même famille peuvent posséder leur plan. Le compte est, en revanche, unique par épargnant et on ne peut donc pas posséder deux PEL dans deux établissements différents. Il est toutefois possible d’ouvrir un PEL et un CEL, mais il faut alors le faire dans la même banque. Enfin un mineur, peut tout à fait ouvrir un PEL, sans l’intervention de son représentant légal.

Le plafond est de 61 200€, intérêts non compris. Les versements au-delà de cette somme seront rejetés et renvoyés sur le compte courant de l’épargnant.

Le Plan Épargne Logement est donc un compte bloqué, pour un minimum de 3 à 4 ans. Le versement initial à l’ouverture doit être de 225€ minimum, puis il faudra verser obligatoirement 540€ par an, soit 45€ par mois. Si cette condition n’est pas respectée, alors le contrat est résilié, et le PEL se voit transformé en CEL.

taux immobilier Le taux

Jusqu’à présent à 2,00 % , le taux du Plan Épargne Logement, contrairement à ceux du livret A et du LDD, vient de connaître une énième baisse, effective au 1er février 2016. Il est donc désormais de 1,50 %. Cela ne concerne que les nouveaux contrats, en effet le PEL à la singularité de conserver son taux de rémunération tout au long de sa vie.

Cela reste tout de même 2 fois plus intéressant que les livrets A et LDD, tous les deux à 0,75 %. En revanche, il s’agit d’une solution à long terme et donc on peut trouver mieux du côté des assurances vie, mais avec plus de risques de voir le taux baisser.

Toutefois si cette baisse du taux de rémunération n’est pas réjouissante, elle s’accompagne également d’une baisse du taux d’emprunt dans le cadre du PEL, qui passe désormais de 3,20 % à 2,70 %, ce qui en fait une solution tout à fait compétitive.

pel fiscalite.png fiscalite achat appartement immobilierFiscalité et garantie

Le PEL est un placement sécurisé, puisqu’il est garanti par l’État à hauteur de 70 000€. À moins d’avoir atteint le plafond de 61 200€ depuis de nombreuses années et d’avoir donc une somme supérieure, vous ne prenez absolument aucun risque en ouvrant un Plan Epargne Logement.

En terme de fiscalité, contrairement au Livret A, il est soumis aux prélèvements sociaux, et après 12 ans à l’impôt sur le revenu. Malgré tout le taux reste plus avantageux.

pret immobilier Le Prêt Épargne Logement

Pour bénéficier de la prime de l’état et des conditions avantageuses d’un taux du prêt à la baisse, il ne faudra pas utiliser l’argent emprunté de n’importe quelle manière. Vous pourrez faire un crédit maximal de 92 000€ qui vous servira pour :

  • L’achat ou la construction de votre résidence principale, neuve ou ancienne, ou bien l’achat d’une résidence secondaire neuve.
  • L’achat d’un terrain, si le prêt finance également les dépenses liées à la construction.
  • L’achat d’un parking ou d’une simple place de stationnement proche de votre résidence secondaire.
  • L’achat de parts de SCPI (Société civile de placements immobiliers).
  • Le financement de travaux de rénovation, d’agrandissement, de division, ou d’aménagement.
  • L’achat d’équipement pour moderniser, assainir ou améliorer le confort d’un logement.
  • L’achat d’équipement visant à économiser de l’énergie.

Vous pouvez également utiliser cet argent dans tous ces cas de figure, mais pour la résidence principale d’un de vos enfants ou parents.

En conclusion

meilleur credit immobilier pel

Le PEL reste un produit bancaire très prisé, et à juste titre. C’est un placement à terme qui reste plutôt rentable et qui offre la possibilité d’un prêt à un taux compétitif. On apprécie que le taux de rémunération reste identique de la signature à la clôture du plan, ce qui fait de ce placement un ovni dans le paysage des produits bancaires.

Il ne faut pas hésiter à ouvrir un PEL à l’heure actuelle, même si le taux de rémunération n’est pas incroyable, le taux du crédit à 2,70 % est très intéressant. Il ne bougera pas non plus, puisqu’il est lié au taux de rémunération et donc dans 10 ans, si les taux de crédits ont augmenté, vous serez particulièrement ravi de votre placement et des économies qu’il vous fera faire au moment de l’emprunt.

Pour ceux qui ont contracté un PEL il y a quelques années, avec un taux de rémunération élevé, mais un taux de crédit très peu compétitif, alors il est conseillé de se passer de la prime de l’état, mais de conserver ce placement le plus longtemps possible pour bénéficier du taux de rémunération qui doit probablement être imbattable. Bref, quelle que soit l’époque, le PEL était et reste un placement de choix dont il ne faut pas se priver.