Le Livret Jeune : Tout savoir sur le compte épargne 12 – 25 ans

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

Les livrets réglementés sont nombreux en France, Livret A, Livret d’Épargne Populaire, Plan d’Épargne Logement, Compte Épargne Logement ou encore Livret Développement Durable, mais un seul ne s’adresse uniquement à la jeunesse Française, il s’agit du Livret Jeune. C’est donc une solution d’épargne qui a vu le jour en 1996 pour élargir une offre bancaire alors trop étroite pour les 12 – 25 ans. C’est une épargne 100 % sécurisée et garantie par l’état, mais aussi totalement défiscalisée, qui comporte cependant quelques particularités. On vous dit tout sur le Livret Jeune !

Conditions et utilisation du Livret Jeune

Livret-Jeune ldd

À l’image du Livret A ou du LDD, le Livret Jeune est un compte épargne offrant une grande souplesse à son utilisateur. Il s’ouvre tout d’abord par un premier versement presque symbolique de 10€ seulement. Il est donc disponible pour les jeunes français résidant dans l’hexagone ou bien dans un département d’outre-mer. Il faut avoir plus de 12 ans pour espérer pouvoir ouvrir un Livret Jeune, et il n’est pas nécessaire de se déplacer avec son représentant légal, mais simplement avec son livret de famille.

Il peut être conservé jusqu’au 31 décembre suivant le 25e anniversaire de son propriétaire. Passé ce délai, la banque transférera les fonds sur un compte courant, ou un autre livret, si vous n’avez pas fait le changement préalablement.

Un seul Livret Jeune par épargnant est possible, il est interdit d’en cumuler plusieurs dans divers établissements. On peut toutefois posséder un Livret A et un Livret Jeune sans que cela ne pose aucun problème.

Il n’y a pas de versements à respecter chaque mois ou chaque année, l’épargnant est libre de placer de l’argent quand il le souhaite et leur montant est également libre. Certaines banques peuvent proposer des programmes, pour apprendre aux enfants à épargner, ou pour effectuer des virements réguliers du compte d’un adulte à celui de son enfant.

Le plafond est seulement de 1 600€ hors capitalisation des intérêts. La marge de manœuvre n’est donc pas bien grande, et c’est pourquoi le Livret Jeune est très régulièrement combiné à un Livret A ou un compte épargne libre.

Possibilités de retraits

Un mineur de moins de 16 ans ne pourra jamais retirer son argent tout seul, et devra donc être toujours accompagné de son représentant légal. Passé cet âge, il sera alors libre de gérer son argent comme il le souhaite. C’est également le cas pour le livret A qui impose cette même condition d’âge.

Cela dit, jusqu’à 18 ans, les représentants légaux peuvent s’opposer à un retrait. Ils ne pourront, en revanche, pas effectuer de retraits seuls pour leurs enfants, afin de protéger l’épargne des mineurs. Au-delà de 16 ans, certains établissements bancaires peuvent proposer une carte de retrait. Là encore, jusqu’à 18 ans, ce sont les représentants légaux qui valideront ou non la démarche.

Le taux de rémunération

nana epargne 12-25 ansC’est ici que le Livret Jeune se démarque des autres livrets réglementés par l’État. En effet, le gouvernement, avec la Banque de France, révisent 2 fois par an le taux du Livret Jeune, qui est identique à celui du Livret A, et se décide donc sur la même base de calcul. Cependant, les banques sont ensuite libres de modifier se taux à la hausse, sans aucune limite, et ainsi de proposer un produit plus concurrentiel.

Actuellement, le taux du Livret Jeune est donc au minimum à 0,75 %, mais certains établissements, notamment chez les banques en ligne peuvent grimper au-delà des 2 %. Boursorama et Hello Bank proposent à l’heure où nous écrivons ses lignes, un Taux de 2,25 %, et Monabanq fait une offre à 2,50 %. D’autres établissements ne jouent pas le jeu, comme ING Direct qui cherche à garder un mode de fonctionnement simple et une gamme de produits réduite pour aller à l’essentiel, mais c’est un peu dommage. Toutefois, ING Direct, tout comme BforBank ou Fortuneo, proposent des livrets libres et non réglementés, souvent accessibles à partir de 12 ans, mais les taux ne sont pas aussi avantageux.

Les intérêts sont calculés comme tous les autres produits réglementés, par quinzaine. On fera donc attention à ne pas retirer de l’argent le 31 ou le 15 de chaque mois, puisque le calcul des intérêts intervient le 1er et le 16. Les versements se font ensuite chaque année, le 31 décembre ou le dernier jour ouvré de l’année.

Conclusion

Le Livret Jeune est une solution tout à fait pertinente pour faire ses premiers placements, ou pour faire découvrir à ses enfants ce qu’est l’épargne. Son taux varie d’un établissement à un autre, et c’est finalement plutôt bien, pour apprendre aussi aux plus jeunes à comparer entre des offres diverses.

Le plafond est un peu bas, mais on peut trouver des taux tout à fait respectables qui pourront permettre de gagner un peu d’argent. Il sera très souvent judicieux de le remplir en premier lieu, avant de s’attaquer, pourquoi pas, à un Livret A ou un livret libre, dont les taux ne seront pas aussi intéressants, mais les plafonds nettement plus élevés.