Notre avis sur Ferratum Bank

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

Avec les banques en ligne, on a un peu l’impression de se replonger au début du siècle dernier, quand l’industrie automobile explosait littéralement. Il se créait alors autant de constructeurs automobiles qu’il pouvait y avoir de conception ou de design différents. La créativité était telle qu’il est impossible encore aujourd’hui de recenser tous les modèles et toutes les marques de cette époque. Et ce schéma, on peut le retrouver dans beaucoup d’autres choses, y compris dans l’industrie musicale des années 70. Passé ce moment d’euphorie créative, on passe à la classification, puis aux concentrations.

C’est ce que l’on observe à chaque fois. Mais en ce qui concerne le monde bancaire numérique, nous n’en sommes pas encore là. Pour l’instant, le bouillonnement continue, et tous les mois, une nouvelle entité bancaire apparaît, ou semble apparaître. Après le compte C-Zam de Carrefour Banque et avant l’intronisation d’Orange Bank, voilà que Ferratum Bank s’ouvre désormais à la gestion de compte bancaire en ligne. Il ne nous restait donc plus qu’à aller voir de plus près de quoi cette nouvelle banque numérique est faite.

Ouvrir un compte Ferratum Bank

Qui est Ferratum Bank ?

Jorma Jokela, PDG et fondateur de Ferratum Bank

Ferratum Bank, c’est l’idée originale d’un homme, Jorma Jokela. Finlandais d’origine, c’est lors d’un voyage en Suisse que lui est venue l’idée d’inventer une nouvelle banque mobile qui permettrait aux usagers de profiter de leur argent sans trop souffrir des taux de change. Dans les faits, ces taux sont souvent élevés, et, administrativement, cela peut se révéler parfois complexe. Mais Ferratum n’a pas axé son développement que sur ce point.

Ferratum Bank existe depuis 2005, et n’est donc pas un perdreau de l’année. Voilà déjà 12 ans que le concept fait florès partout en Europe. Oui, parce que ce qu’on a oublié de vous dire, c’est que Ferratum est présent dans 23 états et compte plus de 400 employés. Et Ferratum, c’est surtout deux activités, bien distinctes ; le micro-crédit via mobile et la banque en ligne. A ce sujet d’ailleurs, si vous tapez Ferratum sur votre moteur de recherche, vous risquez de trouver deux sites différents ; l’un en .fr, l’autre en .com.

Si le second est entièrement dédié à la banque en ligne et à l’offre qui vient d’arriver en France, le premier se concentre exclusivement sur le cœur de métier de Ferratum… Jusqu’à aujourd’hui ; la mise en place de micro-crédits sous 24 heures. Et avant de nous intéresser à l’offre bancaire à proprement parler, revenons un peu sur le fonctionnement de ces micro-crédits.

 

Les micro-crédits Ferratum.

 

Ferratum est véritablement le pionnier des micro-crédits en ligne. L’opération est simple et très rapide. Comme le montre la vidéo ci-dessus, la banque en ligne décline une gamme de prêts à la consommation uniquement sur des petites sommes, remboursables en 30 jours maximum. Pour souscrire, la chose se fait entièrement en ligne. Vous effectuez votre simulation en fonction du montant dont vous avez besoin et vous remplissez le formulaire avec vos informations personnelles. IL vous reste à scanner et à joindre votre pièce d’identité, un justificatif de domicile et votre dernier relevé de compte courant. Dès la réponse obtenue, vous signez en ligne votre mandat de prélèvement et vous attendez l’arrivée des fonds.

Et si jamais vous aviez besoin d’un autre micro-crédit dans les mois qui suivent, les choses iraient encore plus vite puisque vos informations sont déjà enregistrées. Le simple fait que vous ayez remboursé à temps votre premier micro-crédit vous donne l’opportunité d’en reprendre un autre, le cas échéant. Mais jamais Ferratum ne vous permettra de souscrire deux micro-crédits à la fois. Le but est de pouvoir vous offrir une solution de dépannage à court terme, pas de vous endetter sur du long terme.

Les sommes empruntables ne dépassent pas les 1 500 €. Et plusieurs options sont disponibles. Pour commencer, vous avez le choix entre un crédit Chrono, d’un montant maximal de 199 € remboursable en 15 jours, et un crédit Inspire, pouvant aller jusqu’à 1 500 € remboursable en 30 jours. Tout retard dans le remboursement peut entraîner des pénalités, voire le transfert du dossier à une société de recouvrement. Pire, plus votre retard est important, et plus vous devrez attendre avant de pouvoir souscrire un nouveau crédit. Mais vous n’avez pas besoin de justifier des sommes empruntées. Et le micro-crédit est réellement ouvert à tous.

Documentation gratuite

Les options Express et Eclair, vous permettent de surcroît d’obtenir vos fonds plus rapidement. Néanmoins, l’option Eclair n’est disponible que sur le crédit Inspire, et seulement pour les personnes déjà clientes. Et chacune de ces options à un coût, qu’il faudra payer en plus du coût classique du crédit. Les taux employés sont à la limite de l’usure et frôlent donc avec les 20 %. On est loin du crédit à la consommation classique. Seulement, remboursés en 15 jours, 20 % par an, ça fait peu de frais. Attention donc à rembourser à temps pour ne pas devoir payer deux ou trois plus que la somme empruntée.

Ferratum Bank - fonctionnement de l'option express

La banque Ferratum Mobile.

Venons maintenant à la seconde activité de Ferratum Bank, la gestion de compte courant et l’épargne sur mobile. Parce que oui. Ferratum propose également un livret d’épargne. Côté compte courant, Ferratum s’aligne sur les propositions classiques des banques en ligne, et en fait même un peu plus :

  • Carte bleue Mastercard gratuite ;
  • Frais de tenue de compte offerts ;
  • Pas de frais d’ouverture ni de clôture de compte ;
  • Virements et prélèvements gratuits en Zone SEPA ;
  • Virements et prélèvements gratuits à l’international ;
  • Paiements gratuits partout dans le monde, y compris en devises ;
  • Retraits gratuits partout dans le monde, y compris en devises (jusqu’à 4 retraits par mois, 2,99 € à partir du 5ème retrait) ;
  • Pas de frais d’inactivité sur le compte ;
  • Pas de solde minimum requis ;
  • Découvert possible ;
  • Paiement sans contact gratuit ;
  • Transfert d’argent par sms gratuit ;
  • Opérations en temps réel…

Donc, si l’on reprend, non seulement Ferratum est du même niveau que les banques en ligne que nous connaissons, comme Boursorama Banque, ING Direct et consorts, mais elle fait bien plus. Même les paiements et les retraits en devises sont gratuits. Et les opérations se font en temps réel ! Mieux, par rapport à une néobanque comme N26, le découvert est possible. Ferratum va donc encore plus loin que les néobanques en appliquant une tarification de pure player ! Et pour ouvrir un compte, le procédé est le même que chez N26. Vous montrez votre passeport ou votre carte d’identité à votre téléphone, et l’opérateur photographie. Votre compte est ouvert. Et le must, aucune domiciliation de salaire n’est demandée, même pour la mise en place d’un découvert.

En somme, Ferratum Bank joue sur la responsabilisation de ses clients. C’est à vous de savoir si vous pourrez rembourser ce que vous empruntez. Et cela est valable autant pour les micro-crédits que pour le découvert. De toute façon, si vous ne remboursez pas, ça risque de vous coûter cher… Concernant la carte bleue (elle est blanche en fait…), elle fonctionne comme toutes les cartes Mastercard, partout où Mastercard est recevable. Mais en cas de perte ou de vol, il vous est possible de la recommander directement via l’application mobile, pour 5 € seulement. Mieux, vous pouvez la désactiver depuis l’appli, ce qui évitera à votre voleur ou à l’heureux découvreur de votre carte perdue de s’en servir. Et pour vous accompagner, un service assistance est disponible sept jours sur sept, 24 h sur 24.

Je veux profiter de ces avantages

 

L’épargne.

Ça, c’est une réelle nouveauté pour une néobanque. Jusqu’à présent, et en attendant l’offre d’épargne de N26, aucune néobanque ne permettait l’épargne sur un livret non réglementé. Et Ferratum Bank développe deux options possible pour l’épargne ; un livret simple, rémunéré à 0,40 % (comme chez Fortuneo par exemple), et un compte à terme. Et force est de constater que ce dernier offre une rémunération intéressante ;

  • 0,75 % pour trois mois seulement, avec un minimum de 50 € et un maximum de 1 million d’Euros ;
  • 0,80 % pour six mois, même plancher et même plafond ;
  • 0,85 % pour un an, avec un minimum de 50 € et un plafond de 100 000 €.

Bien entendu, tous ces livrets sont franco de frais annexes, entièrement gratuits. Mais si le compte épargne classique est mieux rémunéré en France que dans d’autres devises, ce n’est pas le cas pour le compte à terme. En Grande Bretagne, le taux peut monter à 1,50 %, mais sur une enveloppe limité à 10 000 Livres Sterling.

 

Conclusion.

Ferratum Bank offre donc un compte bancaire gratuit, une carte bleue gratuite, tous les prélèvements et virements gratuits, tous les paiements gratuits, tous les retraits gratuits, des micro-crédits rapides et souples, et une épargne bien rémunérée, et toujours gratuite… Le tout tenant dans votre mobile. Que demander de mieux ? Au final, si l’on devait faire un reproche à Ferratum Bank, il serait plus lié à sa communication et à son référencement internet. En effet, si l’on trouve facilement le site Ferratum.fr, entièrement dédié aux micro-crédits, il est plus compliqué de joindre le site Ferratum.com. L’idéal ne serait-il pas de lier les deux sites en un seul ?

Quoiqu’il en soit, le reproche est vraiment minime au regard des possibilités qu’offre cette néobanque. De surcroît, sa présence dans 23 pays du monde et son ancienneté sur le marché (2005) fait de Ferratum une banque mobile déjà fiable, au modèle économique viable sur la durée. Et, franchement, si vous deviez souscrire une offre de banque mobile aujourd’hui, je ne vois pas comment vous pourriez refuser celle-là. En ce qui me concerne, c’est déjà fait…

Ouvrir un compte