Épargner en Ligne

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

L’épargne se définie comme les économies que chacun d’entre nous peut effectuer au cours de sa vie. Elle se définit par l’argent non dépensé, qui n’a pas été utilisé pour la consommation quotidienne. Elle sera utilisée pour faire face à des situations imprévues, préparer notre retraite, ou encore financer un projet qui nous tient à cœur. Mais l’épargne, c’est aussi un moyen de gagner de l’argent, que ce soit aux travers de comptes rémunérés ou de placements boursiers. Alors en quoi consiste réellement l’épargne et quels sont les types de produits bancaires existant ? On vous dit tout.

On trouve plusieurs types d’épargne ou de placements, certains produits bancaires seront plus sécurisés que d’autres mais moins rémunérateurs, et inversement. Il est donc important de connaître toutes les différentes solutions, afin de choisir une épargne conforme à notre profil d’épargnant.

Les épargnes réglementées

Ce sont des comptes ou des livrets totalement sécurisés puisqu’ils sont garantis par l’état, et défiscalisés. Il s’agit de l’épargne préférée des Français et plus de 80 % des résidents de l’hexagone âgés de plus de 15 ans possèdent au moins un compte réglementé. On trouve parmi ses solutions d’épargne, des comptes libres, et des comptes dit « à terme ». Nous vous les présentons un par un :

  • Le Livret A : C’est le compte le plus utilisé en France. Le Livret A est unique par individu, s’ouvre à partir d’un seul euro et offre un plafond de 22 950€. Il bénéficie actuellement d’un taux de 0,75 %, définit par l’État et la Banque de France. Il n’a malheureusement jamais été aussi bas, mais il laisse libre accès à nos économies dés qu’on le souhaite.
  • Le Livret Développement Durable (LDD) : C’est l’équivalent du Livret A, il viendra généralement en complément de ce dernier. Il bénéficie en revanche d’un plafond plus bas de 12 000€, et une grande partie de la récolte est utilisée par les banques pour financer les PME ou le développement durable. Là aussi, les fonds restent disponibles à n’importe quel moment. Son taux est identique à celui du Livret A, soit 0,75 %.
  • Le Livret Jeune : C’est un placement bancaire exclusivement destiné aux 12 – 25 ans. Il fonctionne sur le même principe que le Livret A. Le taux fixé par l’État est de 0,75 %, mais les banques sont libres de le modifier à la hausse et donc d’offrir un livret plus compétitif. On regrette simplement un plafond du Livret Jeune à 1 600€ qui est réellement très bas. Les enfants de moins de 16 ans, ne pourront pas retirer leur argent sans l’appui de leur représentant légal, ils peuvent en revanche, ouvrir le compte et déposer de l’argent tout seul.
  • Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) : Il a été créé pour permettre aux foyers français les plus modestes d’épargner à un taux plus élevé, et il bénéficie donc d’1/2 points de plus que le livret A, soit 1,25 %. Son plafond est de 7 700€, il s’ouvre avec un premier versement de 30€. Là encore les économies sont libres, et des retraits peuvent être effectués quand bon nous semble.
  • Le Plan d’Épargne Logement (PEL) : Il existe pour permettre aux Français d’accéder plus facilement à la propriété en ouvrant un droit à un prêt immobilier à un taux préférentiel, ainsi qu’à une prime d’État. Il s’ouvre avec un versement initial de 225€ et il faudra verser au minimum 540€ chaque année. L’argent de ce compte doit rester bloqué pendant 4 ans pour bénéficier du droit au prêt, c’est donc une épargne à terme. Son taux de 1,5 % le place en tête des comptes réglementés concernant la rémunération. Son plafond est de 61 200€.
  • Le Compte Épargne Logement (CEL) : Il viendra généralement en complément d’un PEL. Il s’ouvre avec un premier versement de 300€, et le montant minimum des versements suivants est de 75€. Le plafond est de 15 300€. Son taux de rémunération est toujours de 2/3 du Livret A, soit actuellement 0,50 %. Ce n’est pas un compte très rémunérateur, mais il ouvre droit à un prêt et à une prime d’État. À l’heure actuelle, il n’a finalement que peu d’intérêt, si ce n’est à compléter un PEL qui serait déjà rempli.

De nombreuses banques en ligne proposent l’essentiel de ses produits bancaires, notamment Boursorama ou Hello Bank dont l’offre de produit d’épargne est complète. BforBank ou ING Direct proposent les Livrets A et LDD, mais pas encore de PEL ou de CEL.

Les comptes épargne non-réglementés des banques en ligne

comment epargner en ligne

Toutes les banques en ligne proposent des comptes épargne particuliers et uniques à leurs établissements, afin de chercher à se démarquer de la concurrence. Malheureusement avec la chute des taux, il n’y a plus une grande différence entre les divers produit proposés. C’est tout de même mieux que chez la plupart des banques physiques qui dépassent difficilement les 0,50 % en taux de rémunération. Il est également important de préciser que tous ces comptes ne sont pas défiscalisés et sont donc soumis à l’impôt sur le revenu.

Hello Bank fait un effort considérable en proposant son Livret Hello qui offre un taux de rémunération à 1,40 %. FortuneoBforBank ou Monabanq, propose un taux de 1,00 % sur leurs livrets, Boursorama ne dépasse pas les 0,75 % d’un Livret A, quant à ING Direct avec un livret Orange au taux de 0,60 %, l’établissement se montre clairement décevant.

Très souvent, les banques en ligne offrent des bonus, avec par exemple 80€ à l’ouverture d’un compte, ou des taux boostés pendant quelques mois. Il est donc intéressant de profiter des promotions de départ qui peuvent permettre de gagner un peu d’argent. Tous ses comptes nous donne la possibilité de dépôts ou de retraits aussi souvent que nécessaire, l’argent n’est jamais bloqué.

Les comptes à terme

Plusieurs banques en ligne proposent des comptes à terme. C’est une épargne dont les fonds sont bloqués pendant plusieurs mois. Généralement, les taux sont plus intéressants que sur un compte libre, mais il faudra attendre la fin du placement, 3 mois, 6 mois, 1 an ou plus, pour récupérer son argent et les intérêts accumulés.

ING Direct ou encore Fortuneo proposent ce genre de comptes à terme, avec des taux plutôt intéressants. On trouve aussi VTB Direct, qui est uniquement spécialisé dans ce type de placement à terme.

C’est une solution intermédiaire entre le placement sur un compte libre de type Livret A et une assurance vie. Ça reste des placements sécurisés, sans risque de perte ou de moins-value, avec des taux, tout de même, moins élevés que les placements boursiers, mais supérieurs aux comptes libres.

L’assurance vie

Il s’agit d’un contrat d’épargne qui permettra de faire fructifier nos économies, généralement dans l’optique de financer sa retraite. L’épargnant peut décider d’investir sur des fonds en euros sécurisés, mais moins rémunérateur, ou sur des unités de compte qui peuvent permettre de jolis coups comme quelques déceptions, en raison de la fluctuation des marchés financiers. C’est tout de même une solution d’épargne généralement rentable, certains produits sont très sûrs et offrent des rendements très attractifs. Les banques en lignes se sont réellement spécialisées dans ce domaine, et certains établissements comme Boursorama ou BforBank, proposent des produits d’assurance vie à la pointe

Les placements boursiers

compte-epargne-banque en ligne

C’est assurément le meilleur moyen de gagner beaucoup d’argent rapidement, mais aussi la solution d’épargne la moins sécurisée. Le monde de la bourse est un milieu complexe à apprivoiser, avec une quantité d’options gigantesque, et il faut donc bien se renseigner avant de faire nos premiers mouvements.

Toutefois, les banques en ligne cherchent à démocratiser la bourse, proposant des offres claires et des tarifs souvent compétitifs. Les interfaces sont de qualité, et il est régulièrement possible de prendre des cours en ligne afin de comprendre le fonctionnement du trading et ainsi de débuter le plus sereinement possible.

Vous l’aurez compris, les solutions pour épargner et rentabiliser ou protéger nos économies sont nombreuses. Il est donc important de réfléchir à vos besoins et de choisir un modèle d’épargne qui correspond le mieux à votre budget et à vos envies.