Avis sur la Carte Zéro

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

Occasion à ne pas manquer ou danger pour vos finances ? Que vaut réellement la Carte Zéro de chez MasterCard qui revendique une utilisation sans aucuns frais ? On l’obtient très facilement (sur ce lien), il y a moins de conditions que pour rejoindre la plupart des banques en ligne, et il s’agit d’une Gold MasterCard et pas d’une Classic.

Tout cela semble trop beau pour être vrai, et en réalité, il faudra faire très attention et utiliser simplement cette carte comme une carte de dépannage. Explications.

carte zero arnaqueLa Gold MasterCard

Tout d’abord, qu’est-ce que la Gold Mastercard ? Il s’agit d’une carte bancaire haut de gamme qui est généralement conseillée et accordée aux clients ayant des revenus relativement élevés.

Elle est acceptée partout ou presque, que ce soit en France ou à l’étranger, mais également sur le net.

La Gold MasterCard offre à son porteur de nombreuses garanties d’assurance et d’assistance en cas de problèmes. On sera, par exemple, indemnisé en cas d’une hospitalisation à l’étranger, ou encore dans le cas où notre avion aurait un retard important.

Elle ouvre également les portes d’une galerie marchande exclusive à ses utilisateurs. On y trouve des réductions sur de nombreux produits, ainsi que sur des voyages, les locations de voitures, l’envoi de fleurs par internet, etc.

La Gold MasterCard est donc une très bonne carte bancaire, et la Carte Zéro reprend exactement ces mêmes caractéristiques.

Voir l’offre

mastercard5 La Carte Zéro, gratuite pour tout le monde

En réalité, les dossiers sont tout de même étudiés au cas pas cas, et il arrive de constater des refus. La Carte Zéro restera souvent une des meilleure chance d’obtenir une carte bancaire de qualité.

Seuls les dossiers les plus fragiles, mais aussi les plus solides, sont refusés. Pourquoi les plus solides ? Parce qu’il s’agit en réalité d’une carte de prêt, et on paye des intérêts lorsqu’on ne rembourse pas à temps. Le client qui a toujours les moyens de régler dans les temps n’est donc pas la cible de la Carte Zéro. Un demandeur trop fragile qui aura trop de problèmes d’argent, ne sera pas non plus un bon client puisqu’il ne pourra peut-être jamais rembourser la somme et donc payer les intérêts.

Pour l’adhésion à la Carte Zéro, MasterCard argumente sur le fait que tous les frais liés à l’utilisation de la carte soient gratuits. Voici ce que cela comprend :

  • carte 0 creditAucuns frais d’entrée
  • Pas de cotisation annuelle
  • MasterCard envoi la carte à leurs frais
  • Aucune commission sur les retraits en France, mais aussi à l’étranger
  • Aucune commission n’est ajoutée sur les achats en France, à l’étranger ou sur internet
  • Les remplacements de la carte ou du code confidentiel sont gratuits
  • On ne trouve aucuns frais d’opposition

Même les banques en ligne les moins chères que sont ING Direct ou Boursorama Banque ne peuvent rivaliser. En effet, on trouve toujours une commission sur les retraits, ou sur les paiements sur internet à l’étranger. Une carte similaire : la viabuy !

La Gold MasterCard est également une carte qui coûte généralement environ 130€, c’est donc une belle économie (elle est tout de même gratuite chez ING Direct). Le gros avantage, c’est que même chez les banques en ligne qui la propose, il faudra justifier certains revenus, alors que la Carte Zéro s’obtient bien plus facilement avec des critères d’acceptions bien plus bas.

Le client n’a pas non plus besoin de changer de banque. À la réception de la carte, l’utilisateur peut commencer à s’en servir selon ses besoins et quel que soit son établissement bancaire.

Bref, à première vue tout à l’air parfait donc, et la Carte Zéro semble être le moyen de paiement idéal pour tous les consommateurs. En réalité tout n’est pas rose, nous y venons tout de suite.

Une carte à utiliser avec beaucoup de précautions

La Carte Zéro est associée à une réserve de crédit. Le jour de la réception de la carte, le client découvre la somme que MasterCard met à sa disposition. Elle sera de 100€ pour les clients ayant les dossiers les plus fragiles, et de quelques milliers d’euros pour les clients les plus solides.

Pour tous les paiements effectués avec la carte que ce soit en boutique ou sur internet, l’utilisateur puise dans cette réserve. Il aura ensuite un délai de 3 à 7 semaines pour rembourser cette somme et ne payer aucuns intérêts. C’est sur ce délai qu’il faut être particulièrement vigilant.

Un cycle débute le 10 de chaque mois, si vous effectuez un achat avant le 10, vous recevrez la facture le 15 du même mois. Après le 10, vous la recevrez le 15 du mois suivant. Vous aurez alors 2 semaines pour régler votre facture, soit le 30 ou le 31 du mois au plus tard. Si vous effectuez donc un achat le 11 du mois, vous bénéficiez de 7 semaines pour régler votre facture et donc de 7 semaines de crédit gratuit. Si l’achat est effectué le 9, alors vous aurez seulement 3 semaines pour payer votre facture et donc 3 semaines de crédit gratuit.

Si vous ne réglez pas à temps, c’est, bien sûr, le cas de figure à éviter autant que possible, vous êtes alors soumis aux paiements des intérêts du crédit. Le taux est alors excessivement élevé, à l’image des crédits renouvelables, d’environ 20 %. Il est donc impératif de toujours régler ses factures à temps pour ne pas rentrer dans ce système de crédit qui aura un réel impact sur vos finances.

Concernant les retraits en liquide, là encore tout n’est pas parfait, et il faudra faire très attention à ne prendre la promesse de MasterCard au pied de la lettre. Les retraits ne sont en réalité pas du tout gratuits que ce soit en France ou dans le reste du monde. MasterCard indique qu’aucune commission n’est prélevée, et c’est vrai, les banques en ligne ponctionnent par exemple, environ 2 % à chaque retrait. L’astuce, c’est qu’en effectuant un retrait et en puisant sur votre réserve, alors vous utilisez le crédit renouvelable automatiquement. Pour le coup, il n’y aura pas de semaine de crédit gratuite, et donc les intérêts se répercuteront immédiatement sur votre facture. Il est donc préférable d’effectuer ses retraits de liquide avec une autre carte, la Carte Zéro n’est clairement pas faîte pour ça et ne devra être utilisée qu’en dépannage.

Voir l’offre

 

Une carte de prêt, mais pas vraiment une carte bancaire

carte zero quoi penser

Une carte bancaire haut de gamme comme la MasterCard Gold offre généralement une certaine flexibilité sur nos finances et la possibilité d’un découvert. La Carte Zéro ne permet pas la même souplesse. Si votre réserve est de 400€ et que vous souhaitez faire un achat de 420€, alors ce dernier vous sera tout simplement refusé. Il est impossible de dépasser le montant de votre réserve.

Vous pourrez, si tout se passe bien les premiers mois, demander une augmentation du montant de votre réserve. Au départ, la somme est toujours réduite par précaution, mais les conseillers permettent généralement par la suite, d’augmenter la possibilité de crédit.

Enfin, ici, il n’est pas possible de créditer un compte lié à la Carte Zéro. Si votre réserve est de 500€, vous ne pourrez pas ajouter 300€ à retirer ou à utiliser, sans être soumis au crédit. La Carte Zéro est soudée à la réserve et ce sont les seuls fonds que vous pourrez utiliser.

Il est donc très difficile de ne vivre qu’avec cette réserve et cette seule carte bancaire. La Carte Zéro ne doit être qu’une carte de dépannage, mais pas une carte pour gérer sa vie quotidienne.

(Si vous êtes à la recherche d’une carte pour la gestion d’un compte courant au quotidien on vous conseil de plutôt faire un tour sur notre page consacrée aux meilleurs comptes courants).

Faut-il alors se laisser tenter par la Carte Zéro ?

mastercard carte zeroCette carte se trouve à mi-chemin entre le crédit renouvelable et la carte bancaire, ce n’est pas une carte à mettre entre toutes les mains, mais elle peut effectivement être un très bon outil pour ceux qui sauront l’utiliser.

Si vous êtes refusé chez les plupart des banques en ligne ou traditionnelles, ou tout simplement que vous n’arrivez pas à obtenir une carte de qualité et que vous souhaitez bénéficier des avantages que cette dernière apporte, alors la Carte Zéro vous sera d’une aide précieuse. Vous pourrez, à la différence d’une Visa Electron, faire vos achats sur internet, payer votre plein d’essence dans une station au milieu de la nuit, ou encore payer le péage. Votre Visa Electron vous servira ensuite à payer les factures de votre Carte Zéro à temps, et à effectuer des retraits.

Si vous avez du mal à gérer votre budget, que vous êtes souvent tête en l’air, et que vous risquez d’oublier de régler vos factures, alors nous ne vous la conseillons absolument pas. Idem si vous souhaitez utiliser cette carte essentiellement comme une carte de retrait, elle vous coûtera au final beaucoup trop cher.

En conclusion, nous pouvons dire que la Carte Zéro est un très bon produit qui peut vous couvrir et vous faciliter la vie dans de nombreuses situations, en l’utilisant comme une carte de dépannage. Avec une utilisation  bien contrôlée, elle ne vous coûtera absolument rien et vous bénéficierez de ses nombreux avantages. À l’inverse pour une utilisation quotidienne, ce ne sera pas la carte idéale et elle vous expose au taux très élevé de son crédit renouvelable.

Voir l’offre