Assurance emprunteur, tout ce qu’il faut savoir

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

Même si l’assurance emprunteur n’est en rien obligatoire, elle est quasiment systématique pour se protéger contre différents risques, comme le décès, l’invalidité ou encore la perte d’emploi. En général, tous les établissements bancaires proposant des crédits immobiliers, développent une gamme de produits d’assurance, qu’ils proposent au moment de la souscription du contrat de prêt. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur l’assurance emprunteur.

L’assurance emprunteur, c’est quoi exactement ?

assurance emprunteur on en parleAu moment de souscrire à un crédit immobilier, la banque vous demandera d’adhérer à une assurance emprunteur pour vous protéger, et éventuellement pour garantir à l’établissement bancaire de recouvrer son argent si vous n’êtes plus en capacité de rembourser votre prêt.

Cette assurance permet donc la prise en charge totale ou partielle selon le contrat, des échéances ou du total du capital restant. Elle interviendra selon les options de garantie, en cas de décès, de maladie, d’accident, ou encore de perte emploi.

Elle n’est pas obligatoire, mais elle peut conditionner l’acceptation du prêt immobilier. En quelque sorte, une banque n’est pas non plus obligée d’accepter votre dossier si vous ne prenez pas une assurance qui sécurise l’emprunt.

Où s’assurer ?

Si généralement, on prendra l’assurance proposée par l’établissement bancaire octroyant le prêt, il faut savoir que la loi Lagarde nous permet de choisir librement notre assureur lors de la souscription du contrat immobilier. La banque n’a pas le droit de le refuser, si les garanties sont identiques ou supérieures à celles qu’ils vous auront proposé. Toutefois, si votre crédit est accepté sans avoir besoin de garantie, alors il vous est conseillé de chercher la meilleure solution pour vous, en terme de prix et de couverture.

Depuis 2013, la loi s’est renforcée, et la banque doit indiquer clairement le coût de l’assurance sur la durée totale du crédit, mais également le détail de chaque mensualité. C’est donc de la transparence qui a été demandée aux banques, et cela nous permet de comparer les prix plus facilement.

C’est une très bonne chose, puisqu’il est tout à fait possible de changer d’assurance emprunteur depuis la loi Hamon. Cette possibilité est méconnue des emprunteurs, et il est pourtant souvent très facile de trouver des tarifs plus bas que ce dont vous bénéficiez peut-être depuis plusieurs années.

Comment choisir son assurance emprunteur ?

emprunt argent taux banque

Il est difficile de comparer les offres des divers établissements. Il n’existe pas de prix fixes, puisque l’assurance emprunteur se calcule par rapport au capital accordé ou au montant restant dû, et aux diverses garanties que l’on souhaite obtenir. Généralement, plus le taux est bas, plus votre assurance est bon-marché, et moins la prise en charge sera élevée. C’est malheureusement d’une logique implacable.

Certains points sont toutefois à vérifier avant de choisir son assureur. Vous devez tout d’abord vous assurer de l’irrévocabilité des garanties, ainsi que du maintien du tarif pour toute la durée du crédit. Enfin, il faut prendre en compte la quotité de vos échéances. Il s’agit de savoir à quel niveau d’indemnisation vous aurez droit. Certains contrats ne permettront le paiement que de 30 % de vos échéances, d’autres 50 % et les meilleurs contrats indemniseront la banque à 100 %, vous n’aurez donc, vous ou votre famille absolument rien à payer.

Lorsque vous aurez décidé du contrat d’assurance que vous souhaitez, il sera alors tant de comparer les prix. Il faut savoir que sur l’ensemble d’un crédit, prenons par exemple un prêt de 100 000€ sur 20 ans, vous payerez au total entre 2 000€ et 5 000€ de frais d’assurance selon l’assureur. Même si cette somme est répartie sur de nombreuses années, il est toujours préférable d’en donner le moins possible à votre banque et donc de prendre un peu de temps à réclamer des devis.

Les assurances emprunteur chez les banques en ligne

Sans surprise, ce sont les banques en ligne ayant intégré le crédit immobilier qui proposent aussi des assurances emprunteur. On ne trouve donc rien de ce type chez BforBankFortuneo et Monabanq.

boursorama carre_200x200Boursorama Banque se place comme la meilleure banque en ligne concernant le crédit immobilier, et tout naturellement son assurance emprunteur se montre elle aussi à la hauteur. Les tarifs sont très compétitifs et les garanties en cas de perte d’emploi très rassurantes, ce qui permet à la banque en ligne de se démarquer sérieusement du reste de la concurrence à ce niveau là.

 

logo-ING-direct 180x180ING Direct nous propose des produits CNP, qui est le leader de l’assurance emprunteur en France. Les assurances sont généralement de bonne qualité, et répondent à tous types de budget. On aura donc le choix, et tout se passera directement avec un conseiller ING Direct qui nous permettra de souscrire directement au contrat d’assurance au moment de la signature du crédit.

 

hello bank 200x200Chez Hello Bank c’est la même chose, à la différence prés que ce sont les produits d’assurance Cardif, propriété de BNP Paribas, qui sont proposés. Hello Bank ne semble toutefois pas obsédé par le fait de faire souscrire leurs clients aux assurances du groupe, puisqu’ils précisent immédiatement que l’emprunteur peut s’assurer où il le souhaite, tant que le niveau de garantie est équivalent de celui de l’assurance emprunteur Cardif.

 

hsbc carre logoEnfin, HSBC propose une large gamme d’assurance emprunteur. Ce sont des produits développés par le groupe lui-même via la branche des assurance-vie pour le territoire français. On trouve quelques détails sur leur site internet, mais il faudra consulter un conseiller pour faire une simulation plus réaliste.

Les banques en ligne ne dérogent donc pas à la règle et suivent dans ce domaine-là le même système de fonctionnement que les établissements traditionnels, en proposant une assurance emprunteur au moment de souscription du crédit. Pour les prix, il s’agit d’un produit qui varie énormément selon les dossiers et le profil d’emprunteur, et il faudra donc fournir quelques efforts, en effectuant des demandes, pour pouvoir faire des comparaisons.