Notre avis sur Anytime

Top 3Banques en ligneDétails
HelloBankVoir l'offre
INGDirectVoir l'offre
MonabanqVoir l'offre

Si vous voulez connaître la future grande banque, vous devez suivre avec attention tous les modèles exposés.

On se croirait revenu au temps des premières voitures, quand il y avait presque autant de marques que de véhicules sur la route. La créativité battait son plein.

Tout restait à inventer. C’est un peu le cas du monde bancaire aujourd’hui.

Entre les cartes bancaires prépayées, les comptes bancaires sans banque, les néobanques, les banques en ligne… Facile d’y perdre sa connexion.

Malgré tout, il est important de prêter attention à ces nouveaux acteurs.

D’abord parce qu’ils révolutionnent réellement la banque, et ensuite parce que le futur grand établissement bancaire, celui qui sera le plus gros dans vingt ans, est peut-être parmi eux. Est-ce Anytime ?

Qui est Anytime ?

Le problème avec tous ces nouveaux acteurs, c’est qu’ils ne sortent pas forcément des filières classiques, ni des pouponnières des grandes banques.

Ce sont réellement de nouveaux arrivants sur un marché qui s’ouvre enfin un peu, à la faveur des nouvelles technologies. Anytime s’annonce donc comme un opérateur Belge.

Pourtant, la carte Anytime distribuée dans l’hexagone nous vient d’Angleterre, éditée par la Raphaels Bank. Anytime ne joue en fait que le rôle d’intermédiaire sur le marché Français pour la banque Raphaels.

De fait, Anytime ne dispose pas de numéro à l’Orias, pourtant obligatoire pour diffuser des produits bancaires et d’assurance. Anytime se définit elle-même comme un courtier.

Il est un intermédiaire en opérations de banques et en services de paiement. Intermédiaire, et non banquier.

C’est une différence notable.

 Comment fonctionne la carte Anytime ?

Anytime fait partie des rares cartes bancaires prépayées qui offrent un Visa et non une Mastercard.

Seulement deux opérateurs sur plus d’une trentaine aujourd’hui travaillent avec Visa. Ou peut-être que c’est dan l’autre sens qu’il faut énoncer les choses.

Visa ne travaille qu’avec deux opérateurs en cartes bancaires prépayées…

Les cartes prépayées, vous en connaissez le principe.

On achète la carte, on recharge et on paie. Et le principe est avantageux parce qu’il permet de limiter son portefeuille numérique et ainsi de restreindre les pertes en cas de vol ou de perte.

De plus, l’impossibilité du découvert sécurise encore plus l’emploi de telles cartes bleues.

Mais Anytime, c’est un peu plus qu’une simple carte bleue rechargeable. Avec la carte, vous aurez le RIB et l’appli. Et les professionnels pourront même profiter d’un terminal de paiement ! La chose est assez inédite pour être signalée.

Dans les faits, les cartes prépayées et autres néobanques, à l’image de N26, et bientôt de Monaize ou de Qonto, s’impliquent de plus en plus sur le marché des professionnels, PME, auto-entrepreneurs, micro-entreprises… Et elles ont raison.

IL s’agit d’un créneau très sous exploité par les banques classiques, avec des hauteurs de frais bancaires prohibitifs.

Pouvoir proposer une offre claire, souple, simple et mobile à un prix raisonnable est une vraie nouveauté pour toutes les petites entreprises de France.

Cependant, pour l’instant, la loi n’autorise pas ce type d’opérateurs à démarcher des professionnels réalisant un chiffre d’affaire supérieur à 50 000 €.

Anytime propose donc trois options ; un compte classique pour tout le monde, un compte business pour les professionnels et un compte jeune pour les 12-18 ans.

Parfait. Reste à connaître les différents tarifs.

Les tarifs.

On débute par une bonne nouvelle. Anytime s’aligne sur les banques en ligne et offre la carte bleue.

Toutefois, si vous souhaitez la personnaliser, vous devrez vous acquitter de 5 €.

Même chose si vous passez au niveau Premium. Mais ces deux options sont facultatives.

D’autre part, l’utilisation de la carte ressemble à s’y méprendre à une utilisation classique.

Gratuité sur les paiements en Euro, commissions sur les retraits, à hauteur de 2 €, en France, en Europe ou à l’étranger, virements bancaires gratuits, mais recharges par d’autres moyens payants.

Effectivement, si vous décidez de recharger votre carte Anytime par le biais d’une autre carte de crédit, ou même depuis Paypal, vous devrez laisser 3,80 % de commission.

Et chacun des transferts que vous effectuerez vers un autre compte Anytime vous sera facturé à 2centimes d’Euro.

Si Anytime offre la carte bancaire, elle facture des frais de tenue de compte, à 3 € par mois. Son offre promotionnelle permet d’économiser les trois premiers mois de frais de tenue de compte, à 27 € l’année. Et parmi les bizarreries, il y a encore autre chose…

Anytime soumet à ses clients un forfait à 5 € par an pour les retraits au DAB, au lieu du paiement à chaque retrait. Très intéressant puisqu’il est amorti dès le troisième retrait de l’année.

Et mieux encore, si un de vos prélèvements était rejeté, Anytime ne facturerait que 50 centimes d’Euro…

Du jamais vu lors d’incidents bancaires. La carte classique et la carte à destination des enfants connaissent exactement la même tarification. Pour les professionnels, par contre, ça change.

Et c’est surtout au niveau des frais de tenue de compte que ça change. Ici, ils passent à 9,50 € par mois.

Mais le prix comprend la carte bleue Visa Business. Tous les paiements sont gratuits, y compris hors zone Euro, mais les retraits coûtent 0,75 % du montant retiré.

Quant à la commission de change en cas de retrait de devises étrangères, il passe de 2,50 € pour les particuliers à 2,99 € pour les professionnels.

Les différents services proposés par Anytime.

Anytime développe ses services spéciaux en fonction des besoins de sa cible de clientèle.

Bien sûr, la carte Anytime peut s’avérer être une excellente carte bancaire pouvant servir d’argent de poche numérique à nos enfants.

Mais ça, d’autres le font également. Le service qui est véritablement intéressant, c’est celui qui construit à l’attention des commerciaux.

 L’aide aux notes de frais.

Nombreux sont les commerciaux qui ont déjà recours à ce type de procédé, mais là, Anytime met tout en place pour faciliter les choses.

Plutôt que de régler vos frais avec votre carte personnelle avant de vous faire rembourser.

Effectuez un virement sur votre carte Anytime, et payez vos frais avec. Puis faites-vous rembourser ces frais directement sur votre carte Anytime.

Mais le plus gros avantage vient surtout du fait que les deux comptabilités ne pourront pas être mélangées. Pour connaître le montant de vos frais hebdomadaires, vous n’avez qu’à dérouler le ticket de caisse… En quelques sortes.

Parce que désormais, le ticket de caisse est numérique.

On ne vous en avait pas encore parlé, mais l’appli Anytime vous permet de prendre une photo des factures réglées et d’adosser ces photos au paiement qui vient d’être effectué et recensé sur votre compte.

Vous pouvez même y laisser un message, ou y apporte une précision complémentaire. Ces fichiers sont retournés par mail à une plateforme, dont les opérateurs ouvrent les photos, et font le détail de la TVA sur chaque facture.

Toutes les fins de mois, vous recevez un récapitulatif avec toutes vos notes de frais classées, rangées, triées et TVA séparée. Et ce travail là vaut bien presque 10 € par mois. Demandez à votre comptable…

 Carte cadeau, et autres cartes Anytime.

En plus de cette utilisation spécifique aux professionnels, Anytime vante ses mérites sur d’autres points précis, comme la carte cadeau.

Achetez, rechargez et offrez. Et sachez que la carte est valable pendant deux ans après réception par votre interlocuteur.

Dans la même veine, la carte Anytime peut servir de carte d’achats sur les stores.

Il vous suffit de connectez cette carte bleue là plutôt que celle directement reliée à votre compte courant principal.

Ça freine un peu les achats compulsifs, et les erreurs de manipulation ont des effets bien plus limités, surtout si votre compte Store est un compte partagé.

Une des autres utilisations de la carte bancaire prépayée, c’est le transfert d’argent.

Et moins onéreux que lorsqu’il s’agit de compagnies spécialisées dans le transfert de cash à l’étranger. En effet, une fois que vous avez acheté la carte Anytime, elle enregistrée à votre nom.

Mais rien ne vous interdit de l’adresser à un membre de votre famille, à l’autre bout du monde, et de continuer à la recharger via votre compte courant, par virements bancaires.

Le bénéficiaire de la carte bleue pourra s’en servir, où qu’il soit. Visa est présente vraiment partout dans le monde, même dans certains endroits que l’on pense très reculés.

Cette manière d’utiliser la carte Anytime est une concurrence directe aux services d’envois d’argent à l’international.

Et d’autant plus qu’Anytime ne facture pas de frais sur les recharges par virements.

 Conclusion.

La grande différence qui existe entre Viabuy et Anytime, c’est sans conteste la communication.

Car au final, les deux sociétés proposent sensiblement les mêmes produits et services (hormis le service aux professionnels pour Anytime), mais la facturation n’st pas la même, et, surtout, le langage est bien plus clair côté Anytime.

Au final, c’est clair, simple, pas cher, bien expliqué, transparent, innovant dans le service aux professionnels, créatif…

Chaque besoin est très bien ciblé, et les réponses à ces besoins sont parfaitement adéquates.

La carte Anytime reste assez discrète en France, mais elle gagne à être connue. Et vous savez comme nous ne sommes pas toujours tendres avec les banques…